Bordeaux 2018

 

Objectifs  pédagogiques
 
 

Vendredi 9 novembre 2018
 

Echographie, la vision périphérique

 
Modérateurs : Paul Zetlaoui (Paris), Amélie Lasserre (Bordeaux)
9h15-10h45

Le pied : Nouveaux horizons

Dans un objectif de RAAC, d’ambulatoire, d’épargne motrice et de déambulation sécurisée, les blocs permettant la chirurgie du pied sont analysés et revisités. Démonstrations échographiques en direct.

Olivier Choquet (Montpellier)

L’épaule : les blocs alternatifs

Le BIS est le gold standard dans l’analgésie de l’épaule, mais il n’est pas dénué d’inconvénients chez des patients présentant un terrain respiratoire précaire. Il existe des alternatives n’interférant pas avec la fonction diaphragmatique. Anatomie, technique, intérêt et démonstrations échographiques en direct.

Fabrice Ferré (Toulouse)

Le genou : l’Anesthésiste Réanimateur reprend la main

Quelle est la meilleur analgésie pour la chirurgie lourde du genou ? Force est de constater que les infiltrations chirurgicales n’amènent pas une satisfaction optimale. S’appuyant sur « l’evidence base medecine », et sans perdre de vue une RAAC optimisée, l’anesthésiste peut et doit se positionner à nouveau pour une analgésie efficace et prolongée du genou. Comment ?

Denis Jochum (Colmar)


 

L’humain au centre des comportements

 
Modérateurs : Karine Nouette-Gaulain (Bordeaux), Mathieu Biais (Bordeaux)
11h30-12h30

L’Anesthésiste Réanimateur un microbe comme les autres (transmission, infection)

L’anesthésiste est un acteur important du soin, au contact du patient, il pratique de nombreux gestes. Des données récentes qui ont étudié la part que l’anesthésiste peut prendre dans les infection nosocomiales seront analysées. Nous sommes porteurs de germes !!! Une évidence pour certains, une prise de conscience pour d’autres, une réalité ! Comment prévenir le risque nosocomial anesthésique ?

Xavier Capdevila (Montpellier)

L’Anesthésiste Réanimateur, un être humain comme les autres (professionnalisme)

Le bloc opératoire, un théâtre où chacun joue un rôle, où les personnalités s’expriment, où les pouvoirs s’exercent. Dans ce contexte comment l’anesthésiste se positionne pour rester en toute circonstance un professionnel exemplaire ?

Pierre Albaladejo (Grenoble)
 
 
 

PBM (Patient Blood Management)

 
Modérateurs : Anne Godier (Paris), Cécile Degryse (Bordeaux)
14h00-15h30

Avant : préparation, préopératoire, anémie..

Comment optimiser en préopératoire un patient anémié ou devant subir une chirurgie potentiellement hémorragique ? Que faire en consultation d’anesthésie ? Quels bilans ? Comment gérer le fer, la prescription éventuelle d’EPO ?

Philippe Biboulet (Paris)

Pendant et après

Au bloc, comment évaluer le risque hémorragique? Comment réduire le saignement ? Quel besoin de produits sanguins et quand faut-il transfuser si la chirurgie fait saigner ? Comment gérer une anémie postopératoire ?

Stéphanie Roullet (Bordeaux)

Type d’organisation-concept

A l’opposé d’une gestion ponctuelle au coup par coup, des organisations sont proposées pour optimiser la gestion du patient à risque hémorragique périopératoire. Elles seront analysées.

Sigismond Lasocki (Angers)


 

Ambu-RAAC : qu’est-ce que ça change ?

 
Modérateurs : Nathalie Bernard (Montpellier), François Sztark (Bordeaux)
16h15-17h30

Thromboprophylxie : retour aux sources

La thromboprophylaxie pose souvent des problèmes à l’anesthésiste, et ce encore plus depuis l’arrivée des AOD. Cette présentation a pour objectif, à partir de données simples de pharmacologie de faciliter le choix de l’anesthésiste. Dans le cadre spécifique de la RAAC ou de la chirurgie ambulatoire, quel médicament ? Quelle dose ? Quand l’introduire ? Comment le surveiller ?

Patrick Mismetti (Saint Etienne)

Analgésie : Nouveaux paradigmes, opiacés

L’OFA interpelle. L’hyperalgésie existe. Depuis des années, avons-nous eu tout faux en matière d’analgésie et en particulier d’utilisation des opioïdes ? Il n’est pas question de jeter aux oubliettes des médicaments utiles, mais certainement de revoir nos modes de pensée à partir des données actuelles. Que savons-nous en 2018 en matière de douleur ? Comment optimiser l’analgésie et réduire l’hyperalgésie dans un objectif de RAAC ? Que prescrire en ambulatoire ?  Combien de temps ?

Axel Maurice-Szamburski (Marseille)